Je me souviens de toi , New-York…

Christian Lheureux

J’ai 58 ans, je suis marié, 2 grands enfants.

1er voyage à NYC le 14/07/79, il va y avoir …. ô vertige des années qui passent, et pourtant c’est comme si c’était hier.

Je me souviens du Boeing 707 (fini, le 707, et depuis un bout de temps) de la Pan Am (fini aussi, la Pan Am) parti d’Orly Sud (ça aussi, c’est fini)

Je me souviens encore de cette touffeur ressentie immédiatement en sortant de JFK. Chaud et humide, humide et chaud, mon premier souffle d’air américain était inattendu. Surprenant. Pas désagréable, bien sûr, mais surprenant. Après tout;, je ne l’avais attendu que pendant une petite quinzaine d’années, pas plus.

Je me souviens avoir cherché un taxi, pas longtemps, rien à voir avec Paris. A l’époque, on allait de JFK à Times Square pour $15 + taxe + péage + tip/gratuity. Un de ces énormes taxis jaunes Checker, presque aussi gros qu’une auto-mitrailleuse, largement aussi solides, et qui pesaient 3 tonnes, avec un gros V8 qui faisait glouglou, et un chauffeur qui volait très, très bas, en tout cas qui roulait à une allure quasiment supersonique.

Je me souviens encore en avoir pris plein les yeux en traversant le Queensboro Bridge et en découvrant Manhattan et ses lumières. J’étais à l’avant du taxi et je tapais la discute avec le chauffeur, déjà. Elles sont à qui, les larmes, là, sous les lunettes ? Euh … quelles larmes ?

Je me souviens encore de ce qui passait à la radio à ce moment précis : les Darts, Daddy Cool / Girl can’t help it, le truc à la mode du moment …. J’adoooooore ! Juste pour le plaisir, j’ai retrouvé le clip le plus kitsch du moment : https://youtu.be/6nimS21HiUo.

Je me souviens encore de l’hôtel Century Paramount, 235 W 46th St. Il existe toujours, il a été refait dans les années 2000 sur un design de Philippe Starck, classe, avec des néons violets. A l’époque, il était « dans son jus » … et le jus ne datait pas de l’avant-veille, je peux vous le dire ! Dès qu’on ouvrait un robinet, il y avait des gros bruits de plomberie qui faisaient penser à un métro qui passerait plusieurs fois. Sauf qu’au 17ème étage, il n’y a pas de métro.

Je me souviens de ce qu’on voyait de la chambre, les immeubles du midtown face à nous, les toits sur les immeubles, les châteaux d’eau sur les toits. A l’époque il y en avait au moins un par toit. Je me souviens aussi du gigantesque néon juste sur l’immeuble en face, une pub pour Oh Calcutta, une comédie musicale pour adultes, avec beaucoup de plumes et pas tellement de costumes, sur Broadway.

Je me souviens de Times Square et de ses néons un peu partout, moins que maintenant mais déjà pas mal, bien assez pour y voir comme en plein jour, sauf qu’on était en pleine nuit. Il n’y avait pas encore les célèbres marches ni le poste de police, mais déjà la pub Coca-Cola rutilant.

Je me souviens de toi, New York, comme d’une première maîtresse, exigeante et fidèle. Au fond, je te connais depuis plus longtemps que celle qui est depuis devenue mon épouse.

Tu vois, je ne t’ai pas oublié.


Christian Lheureux , fondateur de Passion Usa 🇺🇸

➡️ Le site PASSION USA

➡️ La page FACEBOOK

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s