“Juste Magique”

Bonjour bonjour, je me présente, Nat, Quadra, bien dans ses baskets 🙂 vivant sur Marseille et mariée.

Plusieurs passions dans la vie dont New York.

La première fois, départ surprise préparé par ma moitié en octobre 2012. Douze jours éprouvants à l’époque car vie mouvementée à ce moment là et les derniers jours sur le sol américain en compagnie de Sandy. Forcément, un goût d’inachevé qui en a suivi trois autres voyages, en 2015 deux semaines, 2016 trois semaines et 2017 deux semaines. La New Yorkique lol Oui sans hésiter.

Pourquoi Big Apple, comment vous dire, la sensation d’être à la maison, épanouie, plénitude, ambiance, magie, je crois que beaucoup de mot définisse New York.

Y retourner ? Bien sûr !

La première fois, on court, on admire, on est fasciné, on s’inonde des bruits, on se font au décor, on en prend plein les yeux et le cœur. Pas assez de temps pour tout découvrir et apprécier.

Le deuxième, on prend le temps d’apprécier chaque minute, seconde et on prend ses marques. On optimise pour en voir encore plus. D’ou le choix d’élaborer un planning. On regroupe les visites par lieux, quartiers, selon le temps, et surtout la météo.

Cela facilite beaucoup les choses. Surtout qu’il n’y a pas que Manhattan ! Ne pas hésiter à faire le Queens, le Bronx, Harlem et Brooklyn. Vue la grandeur des boroughs 🙂 du nombre de lieux à voir, des activités à faire, l’option planning devient alors indispensable.

Une journée à New York c’est beaucoup de marche, des transports accessibles, des chauffeurs de taxi époustouflants.

Pour le côté budget, il est à chaque fois assez conséquent. Tout d’abord, nous n’aimons pas compter pour les vacances, ensuite étant férus de shopping, la ville offre un large choix pour se faire plaisir, avec de gros mall, des villages outlet, et bons nombres de boutiques ou l’on peut faire de très bonnes affaires. Nous en profitions aussi pour changer nos smartphones la bas. Les prix étants plus intéressants que chez nous. Et en outre, pour le côté alimentaire. Nous prenions, selon les dépenses prévues, entre 200 et 1500 $. La plupart du temps, 200 $ par jour. Découvrir les produits locaux, les restaurants, la street food, car manger reste aussi un plaisir. Ensuite, le côté activités. Entre les visites incontournables, et les goûts de tout un chacun… ça se prépare et a mon sens, certaines peuvent être anticipées. D’autres faites sur places. Etc… entre les pass, les bons plans Groupon, les concerts, les matchs, personnellement. On prépare cela sur une année en principe. Avec des activités prises mois par mois, pour équilibrer le budget quotidien, et d’autres prises sur place, selon les envies et je me répète, la météo. Difficile de parler budget à ce niveau. Tout dépend de ce que vous avez prévus de voir et/ou visiter. Reste le logement. Nous nous optons à chaque virée pour la location d’appartement. Nous ne sommes pas trop hôtels 😁 cela permet d’une part, de faire une belle économie sur le budget, et d’autre part, d’être immergé in the city. La première fois nous étions sur Harlem. La deuxième dans le Queens. La troisième dans le Bronx et le dernier retour dans le Queens. A chaque fois, une expérience très enrichissante. Beaucoup de contact avec les citizen donc super agréable. Nous passons toujours par le même site, jamais aucun problème. Des tarifs géniaux. Le top. Pour deux semaines, selon l’appartement, entre 500 et 800 $, taxes comprises. Pour trois semaines, 1200 $.

Côté transport. Nous avons tout tester lol du shuttle en passant par la limo, le taxi, Uber, le métro, le train, le bus. Tout ! Les trois premiers voyages, ce fut sur Newark, donc shuttle avec d’autres personnes. Parfait. 25 $ le trajet, à l’époque (2012). Les deux autres, avec limousine taxi, 150 $, toujours de Newark au Queens et Bronx. Donc pas mal de trajet. Comptez aussi la moitié des péages (tools) avec le chauffeur. Et le pourboire ! Le dernier voyage, se fut sur JFK, donc air train, métro et Uber. La carte de transport « metrocard » se prenant sur place. Nous prenons toujours celle de sept jours. Plus économique vue le temps resté, avec une recharge en cours de route. Le plus souvent. 32 $ la carte. Sachant qu’elle est illimité pour métro, et bus.

En gros pour deux semaines, nous prévoyons entre 5000 et 9000 $. Hors logement, certaines visites, et billets d’avions. Par exemple. Nous partons toujours en octobre, donc nous prenons les billets d’avions en janvier ou février. Environ 800 euros. Le mois d’après, le logement. Déjà pour avoir le choix du lieu car les locations partent vites. Donc disons 600 euros. Puis les pass petit à petit. Jusqu’au départ. Entre temps on économise, et en faisant comme ça, on trouve aussi des prix avec de belles réductions.

Cela permet aussi de préparer le fameux planning. Le jour et l’heure d’arrivée permettent aussi de pouvoir commencer les hostilités. Ou pas. 😉

D’optimiser les lieux de visites. De prévoir le temps pour chacune. La météo est à prendre en compte. Par exe

Par exemple pour la One. L’empire ou le top of the rock. Cela varie aussi pour tout un chacun selon la période choisie.

Pour un beau séjour, un conseil, préparez le. Et avoir un peu de dollars.

Après. Les variables sont multiples selon le mode de logement, les goûts gastronomiques, les souvenirs à ramener, le shopping engagé, les sites visités, le transport choisi, et le temps que vous pourrez rester sur place.

New York, the big apple, the city that never sleeps, peu importe le nom que vous lui donnerez, reste The Place To Be !

Partez les valises vides, elles se remplissent très vite sur place 😝

De bonnes chaussures, une pharmacie, un pull ou coupe vent au cas où, hiver ou été, casquette ou bonnet, écharpe ou short, peu importe ! Vous êtes à New York 🇺🇸

Points négatifs. Pour nous, il n’y en a pas beaucoup. Moi je maudit la clim du métro et de certains magasins. Le choc thermique peut être rude lol

Certains chauffeurs de taxi qui parle très bien français mais font genre .. le premier hot dog sur Times Square a 17 $ mdrrrrr et oui ça arrive au moins une fois de se faire avoir lors du premier séjour quand notre tête de touriste est visible de très loin. Et Sandy l’ouragan inopiné, le jour de son anniversaire 😎 une sacrée expérience.

Points positifs. La çà risque de durer des heures 😍

Citizen et commerçants souriants, disponibles et respectueux.

Paysages de dingues, architecture monstrueuse dans le sens, modernité et ancien se mêlant à la perfection.

Une certaine propreté. Ça fait un bien fou.

Plaisir du porte monnaie, temple de la consommation certes mais on y trouve quand même de sacrés avantages.

Facilité de transport, jour comme nuit.

Un choix phenomenal gustativement parlant. A savoir qu’il faudrait 55 ans pour tester tous les restaurants New Yorkais.

Un nombre impressionnant de parcs pour faire une pause et profiter de la ville.

Pour les visites, activités en tout genre, entre un gospel, le street art, les musées, l’histoire, les monuments, les spectacles, les matchs, les concerts, un vol en hélico, un tour de jet sky dans la baie, un roof top, un speak easy, une brocante, tout prend une autre dimension à New York City.

Perso mon meilleur souvenir, difficile, il y en a tellement. Notre mariage. Le mariage de nos meilleurs amis, les retrouvailles avec des amis marseillais maintenant habitants sur place, nos amis rencontrés lors de nos visites durant ces quatre années, et apercevoir la skyline de loin à chaque retour.

Juste Magique.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s